Initiatives: les actions locales
en faveur des énergies renouvelables

Warren W. Tichenor

Warren W. Tichenor
Ambassadeur et représentant permanent des États-Unis d'Amérique auprès des Nations Unies et d'autres organisations internationales à Genève

L'Ambassadeur Warren W. Tichenor est le 17e ambassadeur des États-Unis auprès des Nations Unies et d'autres organisations internationales à Genève. Il a prêté serment le 12 juin 2006 après avoir été confirmé dans ses fonctions avec le consentement unanime de l'ensemble du Sénat le 26 mai 2006.

Mission des États-Unis / Services de l'énergie de Genève

La Mission des États-Unis à Genève:
un partenariat en faveur de l'énergie solaire

Une directive du Département d'État américain invitant à réduire la dépendance à l'égard des combustibles fossiles et à diminuer les coûts de plus en plus élevés de l'énergie a poussé la Mission des États-Unis à équiper rétroactivement le bâtiment de sept étages qu'elle occupe à Genève de panneaux solaires intégrés, ce qui a permis de réduire la consommation d'énergie et d'alimenter directement le réseau genevois de distribution d'électricité en énergie «verte».

Le 5 juillet 2005, la Mission des États-Unis auprès des Nations Unies à Genève est devenue le premier poste diplomatique équipé d'un système d'énergie solaire intégré au bâtiment. Le bureau du Département d'État de l'Overseas Buildings Operations (OBO) s'est depuis longtemps engagé en faveur de la durabilité de l'environnement en concevant et en construisant des ambassades vertes partout dans le monde. Nous sommes ravis que le Général Charles E. Williams, Directeur de l'OBO, ait retenu Genève comme porte-drapeau de ce projet photovoltaïque. La possibilité de souligner le rôle central joué par la technologie et les partenariats public-privé pour répondre à de grandes questions environnementales et énergétiques fut un facteur décisif dans le choix de la ville de Genève. La place importante occupée par Genève en tant que centre de la diplomatie internationale fut un autre élément déterminant. Notre Mission accueille chaque année des milliers de délégués de tous les pays du monde, ce qui nous permet de servir de vitrine et de présenter les dernières nouveautés technologiques en matière d'énergie verte à un public hautement influent.

L'installation d'une batterie de panneaux photovoltaïques d'un bleu cristallin de quelque 950 mètres carrés sur les toits, les murs et la façade vitrée de la Mission en a fait le bâtiment doté du plus grand système photovoltaïque intégré (BIPV) du canton de Genève et l'un des plus importants en Suisse. Notre équipe de conception a veillé à ce que chaque surface soit exposée de façon optimale à la lumière du soleil. Les dispositifs pare-soleil qui font saillie depuis les murs et projettent de l'ombre sur les fenêtres constituent l'un des traits caractéristiques de notre architecture à base d'énergie solaire. L'inclinaison des panneaux est spécialement calculée de façon non seulement à optimiser la quantité d'énergie solaire captée mais également à réduire la consommation totale d'énergie en créant de l'ombre et en refroidissant l'intérieur du bâtiment.

Un partenariat entre des entreprises américaines et locales et les services de l'énergie de Genève permet de réduire les émissions de dioxyde de carbone et d'alimenter le réseau de distribution local.

À plein régime, notre système produit suffisamment d'énergie pour alimenter 37 foyers moyens pendant une année. Il est conçu de façon à permettre à la Mission d'économiser jusqu'à 20% de ses dépenses d'électricité et à être amorti avant la fin de sa durée de vie utile. Or, je suis fier d'annoncer que notre système à énergie solaire dépasse nos prévisions de rendement. Depuis sa mise en route, il produit près de 100 000 kilowatt/heure par an. Sur une durée de vie escomptée de 30 ans, le système devrait permettre d'économiser environ 1800 tonnes d'émissions de CO2.

Au coeur de notre projet se trouve un partenariat unique entre les secteurs public et privé suisses et américains. Il réunit la Mission des États-Unis, le Service cantonal de l'énergie du canton de Genève (ScanE) et les services publics locaux, à savoir les Services industriels de Genève (SIG). Plutôt que de stocker de l'énergie dans des batteries en vue de l'utiliser sur place, nous sommes devenus fournisseur d'énergie verte dans le cadre du programme «Vitale Verte» de Genève. Nous injectons directement l'électricité produite dans le réseau de distribution genevois et profitons ainsi du tarif avantageux proposé par les SIG pour inciter à produire de l'énergie renouvelable. Comme geste d'encouragement, ScanE a participé aux frais d'intégration des panneaux solaires à l'intérieur du bâtiment.

Préserver l'environnement en réduisant la consommation d'énergie est extrêmement important. Dans de nombreux pays, y compris aux États-Unis, les bâtiments sont les plus gros consommateurs d'énergie, loin devant les entreprises et les moyens de transport. C'est la raison qui nous a poussés à installer un éclairage à faible consommation d'énergie et des minuteries automatiques dans toute la Mission et nous n'entendons nullement nous reposer sur nos lauriers.

La prochaine étape au sein de la Mission consistera à installer un nouveau système de refroidissement à la pointe de la technologie. Son compresseur à fort rendement fonctionnera non pas à l'aide de roulements à billes et de lubrifiants à base de pétrole mais grâce à la lévitation magnétique. Cette nouvelle technique nous permettra de réduire d'au moins 30% l'énergie consommée pour refroidir le bâtiment, ce qui signifie que nous contribuerons à la protection de l'environnement tout en économisant l'argent du contribuable.

Pourtant, les gouvernements à eux seuls ne peuvent pas assurer la sécurité énergétique, l'efficacité énergétique et la protection de l'environnement. Le savoir-faire du secteur privé est nécessaire pour mettre au point de nouveaux produits et gérer des projets. De même, les opérations de financement doivent faire appel à des capitaux privés. C'est la raison pour laquelle nous accordons une très grande importance aux partenariats public-privé.

Notre projet genevois d'exploitation de l'énergie solaire illustre parfaitement ce type de partenariat. Nous aurions pu ne pas faire appel aux sociétés suisses et américaines qui ont conçu et installé le système. De même, nous aurions pu nous passer de la collaboration de spécialistes de ScanE et des SIG. Néanmoins, nous avons la conviction que de tels partenariats peuvent servir de fondements solides à la construction d'un avenir reposant sur les énergies durables.

Une installation novatrice à base d'énergie solaire ayant impliqué les autorités genevoises et la Mission des États-Unis permet d'économiser jusqu'à 20% des coûts d'électricité.

geneva.usmission.gov