Partenariats avec le secteur privé:
les pratiques des industries

Holcim / UICN

L'élaboration de normes de conservation

Le béton est l'un des matériaux les plus utilisés au monde et, selon certaines estimations, le deuxième produit le plus consommé sur la planète après l'eau. Holcim est l'un des plus grands producteurs de ciment et de granulats ainsi que de béton prêt à l'emploi et d'asphalte. Basée à Zurich, la société emploie quelques 90 000 personnes et est présente dans plus de 70 pays, sur tous les continents.

Holcim oeuvre depuis longtemps en faveur du développement durable et de l'éco-efficacité. En 1999, la société a joué un rôle de premier plan dans le lancement de l'Initiative Ciment pour le développement durable, placée sous l'égide du WBCSD. Pour la deuxième année consécutive en 2006, Holcim a été désignée «Leader of the Industry» par le Dow Jones Sustainability Index et, de ce fait, reconnue comme la société affichant la meilleure performance en termes de développement durable dans le secteur des matériaux de construction. Toujours en 2006, la Fondation Holcim pour la construction durable, en collaboration avec cinq des plus grandes universités techniques au monde, a remis des prix d'un montant total de 1 million de dollars à quatre projets de construction durable.

En 2007, Holcim a entamé une collaboration sur trois ans avec l'Union mondiale pour la nature (UICN), l'objectif étant d'une part, d'élaborer des normes strictes en matière de conservation de la biodiversité pour le groupe Holcim et d'autre part, de promouvoir l'adoption de bonnes pratiques grâce à l'échange de connaissances entre l'ensemble du secteur et différents organismes chargés de la conservation des ressources naturelles. Cet accord mondial a déjà donné naissance à un partenariat entre les bureaux locaux de l'UICN et la société Holcim au Sri Lanka, et d'autres accords locaux devraient d'ailleurs voir le jour.

L'Union mondiale pour la nature compte également Holcim parmi les principaux partisans de la construction près de Genève de son nouveau «Campus de la conservation». Ce bâtiment à la pointe de la technologie devrait être achevé en 2009 et permettra de présenter ce qui se fait de mieux en matière de construction durable et de consommation énergétique. Le Gouvernement suisse figure également parmi les principaux partenaires de ce projet.

Informations communiquées par le groupe Holcim

www.iucn.org